Migration de Fame+ V4 vers Fame+ NEO pour TEPQ (AL-KHALIJ)

Ce projet, lancé au printemps 2023, est né du besoin de la filiale de TotalEnergies E&P au Qatar (TEPQ) de migrer son étude RBI de Fame+ V4 vers Fame+ Neo.

Contexte RBI

Pour appréhender pleinement l’ampleur de cette migration, il est essentiel de comprendre ce qui distingue ces deux logiciels RBI, Fame+ V4 et Fame+ Neo.

 

Fame+ V4 génère des cycles d’inspection définis par une date de démarrage et des intervalles d’inspection majeurs et intermédiaires. Le logiciel intègre des limites basées sur le contexte spécifique ainsi que les usages de l’Exploration & Production. Les intervalles, ainsi calculés, peuvent être directement traduits en plans d’inspection.

 

Fame+ Neo est quant à lui un pur logiciel de RBI dont le résultat se traduit par des dates d’inspection au-delà desquelles le risque n’est plus acceptable. Ce logiciel est basé sur la dernière version de l’API 581 et nécessite des données supplémentaires pour évaluer les probabilités de défaillance et leurs conséquences. Cette nouvelle approche engendre un tournant culturel au sein des équipes d’inspection axé sur l’objectif de maîtrise des risques.

Missions clés

Au cœur de ce projet de migration se trouvent des missions essentielles que notre équipe a menées à bien pour garantir le succès de la transition de Fame+ V4 vers Fame+ Neo :

 

1. Migration et collecte des données : Nous avons entamé ce projet en migrant les données de plus d’une centaine de groupes de tuyauteries et environ soixante-dix équipements. Trois types de données se démarquent : celles que nous pouvions directement copier/coller dans le nouveau logiciel, celles exigeant une adaptation et celles qui étaient manquantes. Ces dernières ont été collectées par des recherches dans la documentation de la filiale, menées en collaboration avec l’équipe de TEPQ.
En parallèle nous avons revu les études précédentes afin de définir les groupes d’inventaires et les compositions des fluides.

-> Nous avons d’ailleurs développé en interne des outils digitaux dédiés, nous permettant d’être plus efficaces et d’éviter les erreurs humaines lors de migrations de ce type.

 

2. Création de l’architecture, chargement des données et calcul RBI :
Dès que le périmètre de l’étude a été défini, l’arborescence des équipements a été créée sur Fame+ Neo. Cette architecture est un préalable au chargement des données collectées.
Un des progrès évident de ce nouveau logiciel est la possibilité de charger les données par templates ce qui autorise le traitement en masse. Lors du premier calcul RBI sur Fame+ Neo, nous avons effectué des tests pour nous assurer de la pertinence des résultats.

 

3. Optimisation des résultats RBI et revue des modes de corrosion :
En collaboration avec un corrosioniste du groupe TotalEnergies, nous avons revu notamment les modes de dégradation sélectionnés ainsi que les taux de corrosion associés. Cette démarche a permis de renforcer les bases de calcul et d’assurer la cohérence de l’étude RBI avec le manuel corrosion.
En parallèle, nous avons repris le découpage de certains groupes de tuyauteries existants en sous-groupes plus pratiques pour les inspecteurs. Concrètement cela se traduit par la subdivision des schémas d’inspection (WSE).
Enfin, les résultats de cette étude ont permis d’affiner les paramètres du logiciel et d’ainsi améliorer plus encore l’évaluation des risques liés aux équipements statiques sous pression.

 

4. Préparation des modèles SAP PM :
Finalement cette étude se matérialise dans la GMAO par la définition des programmes d’inspection. Cette étape, dans laquelle HOLIS accompagne ses clients, nécessite d’intégrer les programmes d’arrêt ainsi que les stratégies de suivi des peintures externes et des calorifuges.

Maîtrise et démarche d’accompagnement

HOLIS réalise des études RBI pour le groupe TotalEnergies aussi bien pour le Raffinage & Chimie que pour l’Exploration & Production, respectivement avec les logiciels Synergi RBI et Fame+ Neo, tous deux développés par la société DNV. À ce titre HOLIS est un partenaire de choix pour la démarche du groupe visant à rapprocher et standardiser ses pratiques. De plus, en nous appuyant sur notre expérience en GMAO et SAP ainsi que nos compétences dans le développement et l’intégration de logiciels dédiés à l’inspection, nous pouvons faciliter l’assimilation de ces changements culturels dans l’ensemble du processus de gestion de l’intégrité.

Bilan et bénéfices

Nous avons travaillé en étroite collaboration avec les équipes de TEPQ de manière à aider les équipes opérationnelles à maîtriser ce changement. Nous tenons à remercier tous nos interlocuteurs de la filiale et du groupe pour leur approche constructive et leur réactivité tout au long de ce projet. Projet qui a été maîtrisé grâce à l’engagement des équipes de toutes les parties prenantes, à leurs connaissances des aspects techniques et culturels du domaine de l’inspection et plus largement de la maîtrise de l’intégrité.


Cette expérience nous permet de faire progresser notre offre de prestation d’ingénierie RBI qui s’inscrit dans notre volonté de poursuivre l’accompagnement du groupe TotalEnergies dans son processus de gestion de l’inspection.